Survivre dans les pièces pas (encore) rénovées

(Les parents pauvres de la rénovation: le retour)

Or donc nous devons maintenant vivre avec une salle de bain des années 70 et une cuisine bien-mais-pas-top (voir l’article). Ces pièces ne pouvant être rénovées dans l’immédiat, il faut trouver le juste milieu entre un aménagement qui soit à la fois provisoire et susceptible de durer. Ce qui revient à dire qu’il faut rendre ces pièces fonctionnelles mais à moindre coût.

La salle de bain

Rappel des faits

Chose surprenante, il y avait zéro chauffage dans la salle de bain. Est-ce à dire que les gens des années 70 se gelaient dans leur douche en hiver ? Est-ce à dire qu’il fallait déjà s’estimer heureux d’avoir l’eau courante et que le chauffage était un confort superflu et optionnel??

Alors nous qui sommes des gens des années 2020 (un peu frileux, donc), nous avons installé un radiateur séche-serviettes.

Concernant les rangements, il nous était impossible de mettre un meuble contre le mur à cause de la tuyauterie apparente. Nous avons donc opté pour des étagères murales et un système à crémaillère, très solide et très économique. Il suffit de cheviller les crémaillères au mur puis de placer les équerres à la hauteur voulue avant d’ajouter les tablettes. L’avantage étant qu’on peut changer la hauteur des étagères à volonté. Pour les tablettes, nous avons acheté une grande planche de mélaminé que nous avons découpée aux dimensions imposées par la salle de bain.

Du reste, j’ai compensé ma frustration de ne pas mettre un de ces beaux papiers peints panoramiques en noir et blanc dans la maison en choisissant une rideau de douche exactement dans l’esprit gravure orientaliste du XIXème siècle que j’adore. (Confidence : je laisse parfois la porte ouverte exprès pour qu’il se voit depuis les autres pièces.)

Rideau de douche Cocoty, La Redoute

L’indispensable panier à linge sale est dans un coin (ou plutôt le seul coin qui reste), et voilà, c’est fini, y a plus de place.

La cuisine

Aujourd’hui

Nous avons utilisé des meubles que nous avions déjà, non seulement pour compléter la cuisine existante dont les rangements sont insuffisants, mais aussi pour simuler et tester la future configuration en L rendue possible par la nouvelle cloison qui sépare le vestibule de la cuisine.

C’est encore l’apocalypse du côté de la cheminée, c’est là qu’on stocke les petits outils, les vis et autres cartons de bande à joint. On n’est plus vraiment à ça près.

Concernant l’éclairage, nous avons dû déporter le lustre car il n’était ni vraiment côté salle à manger, ni vraiment côté cuisine.

Ne pas rénover la cuisine tout de suite doit aussi nous permettre de voir à l’usage si les électroménagers et autres équipements déjà présents nous conviennent ou si nous devons prévoir de les remplacer.

Depuis que nous avons emménagé, nous utilisons au quotidien la plaque de cuisson, le four et la hotte et nous les trouvons super. On les gardera.

Par contre l’évier rond n’est tout simplement pas pratique (ma passoire fait de l’aquaplaning quand j’égoutte les pâtes) et c’est sans cesse mouillé autour, car il ne dispose pas d’égouttoir. On ne le gardera pas.

Quant au robinet, il est si bas qu’on ne peut même pas remplir une bouteille correctement. On ne le gardera pas non plus.

Par ailleurs et contre toute attente, même si nous n’avons définitivement pas de coup de cœur pour la cuisine rouge, nous trouvons que l’entretien de ce revêtement brillant est tellement facile à vivre que la future cuisine sera choisie dans ce même matériau mais en blanc.

In the future

Après avoir longuement tâté et comparé, nous avons fait notre choix parmi les modèles de cuisine Ikéa (une cuisine en L avec des façades blanc brillant et un plan de travail en bois) et réalisé les plans avec leur outil de conception, que je trouve particulièrement maniable et bien fait.

Il y aura assez de rangements dans la nouvelle cuisine, donc le petit meuble du fond ne restera pas.

Il n’y a maintenant plus qu’à attendre que la rénovation de la cuisine passe dans le budget.

2 commentaires

  1. Ah ben moi, j’aime bien le vieux buffet. Dans ma future maison, dans la cuisine de mes rêves, il y aura un buffet Mado relooké avec des couleurs gaies, pas de cuisine aménagée mais un évier timbre d’office, et un ou deux billots en guise de plans de travail. J’ai plein d’idées très old school comme ça, qui bizarrement ne soulèvent pas l’enthousiasme de mon cher et tendre…
    En tout cas, tu t’en sors très bien côté salle de bain, c’est très sympa.

    1. Je te comprends car jusqu’à maintenant, je n’ai jamais eu de cuisine équipée car j’ai toujours privilégié un aménagement avec des meubles divers et variés, chinés ou de famille, que je peignais tous de la même couleur pour donner une unité à l’ensemble. Aucun doute que ta cuisine sera superbe. Quant à la salle de bain, merci, j’ai fait ce que j’ai pu 🥴

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s