Rénovation : on a dit banco pour des volets roulants solaires

Or donc, ce n’était pas prévu, mais nous avons fait installer des volets roulants solaires. Tout a commencé cet hiver, quand nous n’avons pas eu d’autre choix que de faire abattre le magnolia géant qui trônait au milieu du jardin. Ses branches surplombaient le toit et ses racines avaient commencé à gravement endommager une évacuation pluviale et le sol béton des extérieurs.

Vous allez me dire que vous ne voyez pas le rapport mais cet arbre n’avait pas que des défauts vu qu’il faisait de l’ombre sur presque toute la façade sud de la maison. L’éventualité d’une isolation par l’extérieur, déjà sur le tapis pour nous protéger du froid, s’est alors définitivement imposée pour nous protéger aussi de la chaleur, nettement plus présente sans l’ombre de l’arbre.

Rénovation : on a dit banco pour des volets roulants solaires
Avant/après: je vous laisse imaginer l’ensoleillement

Vous allez me dire que vous ne voyez toujours pas le rapport mais lorsque nous avons fait venir les entreprises d’isolation extérieure pour faire des devis et que nous avons évoqué nonchalamment le projet lointain de faire poser des volets roulants à la place de nos persiennes en bois, tous se sont accordés à dire que les volets roulants devaient de préférence être en place AVANT la pose de l’isolant. Nous avons donc décidé de nous auto-saigner à blanc d’avancer le projet « volets roulants » pour permettre le projet « isolation extérieure ».

En résumé : 1930 : un mec plante un magnolia –> 2022 : on doit mettre des volets roulants.

De la nécessité des volets roulants solaires

Avant de changer pour des volets roulants solaires, nous avions des persiennes en bois en très bon état et de très bonne qualité. Or, nous avons éprouvé le besoin de nous équiper de volets motorisés. Les raisons de ce choix sont à la fois écologiques et économiques puisque qu’elles visent à améliorer l’isolation thermique de notre maison en réduisant notre consommation d’énergie (et donc notre facture).

Rénovation : on a dit banco pour des volets roulants solaires

Les volets de 4 de nos 8 fenêtres, dont la porte-fenêtre de la cuisine, ont donc été remplacés, c’est à dire tous sauf ceux situés sur la façade donnant sur la rue, car ce côté-là de la maison ne sera pas concerné par l’isolation extérieure et nous serons toujours à temps de changer les volets ultérieurement quand on sera devenu riches. (Je ne compte pas dans les 8 fenêtres les 2 petites fenêtres des toilettes et de la salle de bain, qui n’ont pas de volets.)

Pourquoi roulants ?

Bien que nos persiennes fussent (oui, fussent) (subjonctif imparfait) (ça me prend des fois) en bois, le matériau réputé pour garantir la meilleure isolation thermique, elles laissaient passer trop d’air en haut, en bas et sur les côtés, ce qui engendrait, malgré leur qualité, une mauvaise isolation thermique. À l’inverse, la structure même des volets roulants – bien qu’en alu et donc moins isolants que le bois – a la vertu de garantir une parfaite occlusion une fois fermés et donc une meilleure isolation thermique (ça, c’est grâce à leurs coulisses équipées de joints-brosses sur les côtés et leur joint en caoutchouc en bas, ce qui manquait cruellement à nos vieilles persiennes).

Preuve

Pourquoi motorisés ?

Ce n’est pas par grosse flemmasse que nous avons fait ce choix, même si on apprécie aujourd’hui d’avoir juste à appuyer sur le bouton. C’est surtout que fermer et ouvrir nos persiennes en plein hiver nécessitait d’ouvrir en grand les fenêtres (8 fois, donc), ce qui générait d’importantes déperditions de chaleur. C’est pourquoi nous souhaitions pouvoir ouvrir et fermer les volets depuis l’intérieur, au moins pour une partie de nos fenêtres. Nous et notre portefeuille nous serions volontiers accommodés de volets roulants manuels à sangle ou à manivelle, comme nous en avions dans notre ancien logement, mais la configuration de nos ouvertures ne le permettait malheureusement pas.

Rénovation : on a dit banco pour des volets roulants solaires
La télécommande dispose d’un support mural pour faire comme si c’était un interrupteur

Pourquoi solaires ?

La motorisation des volets roulants nécessitant de l’énergie, nous avions le choix entre alimentation électrique ou énergie solaire. Cependant, à cause de la configuration de notre installation électrique (notez comme la configuration des choses dans notre maison nous met souvent dans l’embarras), la pose de nos volets aurait demandé d’importants travaux de raccordement au tableau de répartition. C’est pourquoi nous avons choisi le solaire, une énergie qui ne nécessite aucune sorte de raccordement puisque les volets se pilotent avec une télécommande. Cette option était certes un peu plus chère mais il ne faut pas perdre de vue qu’en contrepartie, nous n’avons pas eu à faire appel à un électricien.

Rénovation : on a dit banco pour des volets roulants solaires
Chaque volet est équipé d’un capteur solaire comme celui-ci

Par ailleurs, l’idée d’utiliser une énergie renouvelable et donc respectueuse de l’environnement nous plaît bien car nous veillons de plus en plus à notre impact écologique.

Quand à la gratuité de l’énergie solaire, c’est un plus, mais en même temps, c’était gratuit aussi de fermer les persiennes avec nos bras, alors bon…

De l’importance de faire plusieurs devis

Comme nos fenêtres ne sont pas standard, nous partions avec un handicap vu qu’il nous fallait des volets roulants sur mesure, fatalement plus onéreux. Il a donc fallu faire faire plusieurs devis pour trouver la prestation la moins chère. Un véritable châtiment quand on sait qu’il faut sélectionner des professionnels, les joindre pour prendre rendez-vous et jongler avec les emplois du temps car leurs disponibilités sont souvent incompatibles avec les nôtres. C’est aussi une course contre la montre car le devis de l’un peut expirer avant notre rendez-vous avec l’autre. Et gare à vous si vous dépassez le délai de validité du devis: les professionnels n’hésitent pas à augmenter les prix sur le nouveau devis. Bref, c’est la galère mais c’est un passage obligé si on veut pouvoir comparer les prix.

Nous avons donc fait faire trois devis auprès de trois entreprises de menuiserie : deux entreprises familiales renommées à l’échelle locale et une entreprise leader sur le marché français. Pour des raisons obscures, nous n’avons jamais reçu le devis de la première, la deuxième nous a proposé un devis à environ 3500 euros pour des volets alu de marque Somfy, pose comprise, et le leader nous a proposé 4100 euros pour exactement la même prestation. Nous avons donc choisi la deuxième entreprise et économisé près de 600 euros par rapport à ce que proposait le leader.

Le résultat

Rénovation : on a dit banco pour des volets roulants solaires
Rénovation : on a dit banco pour des volets roulants solaires

Aujourd’hui, les fastidieuses «corvées des volets » du soir et du matin ne se résument maintenant plus qu’aux 4 persiennes de la façade nord et sont réduites de moitié. Si nous attendons l’hiver pour voir les effets de ces travaux sur notre consommation d’énergie, le confort et le gain de temps sont déjà là avec ces volets que l’on peut commander depuis l’intérieur. Je ferai un bilan sur le blog d’ici un an pour partager avec vous ce que nous auront apporté nos volets roulants solaires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s