DIY: Votre sol peint en 6 étapes

Côté buanderie, je vous ai laissés il y a un an avec des murs tout-beaux-tout-blancs mais avec un sol tout pourri, en béton texturé moche et criblé de projections d’enduit, de colle, de mortier et de joint de placo: Alors que moi, je rêvais de ce motif « cubes »: Mais manque de bol, l’escalier, le radiateurPoursuivre la lecture de « DIY: Votre sol peint en 6 étapes »

Publicité

Rénovation : on a dit banco pour des volets roulants solaires

Or donc, ce n’était pas prévu, mais nous avons fait installer des volets roulants solaires. Tout a commencé cet hiver, quand nous n’avons pas eu d’autre choix que de faire abattre le magnolia géant qui trônait au milieu du jardin. Ses branches surplombaient le toit et ses racines avaient commencé à gravement endommager une évacuationPoursuivre la lecture de « Rénovation : on a dit banco pour des volets roulants solaires« 

Aménager une entrée: les 4 indispensables du vestibule

QUESTION :Pourquoi devrait-on apporter un soin particulier à l’entrée ? Après tout, cette pièce n’est jamais qu’un lieu de passage que l’on ne fait que traverser. RÉPONSE :Primo, quand on est maître des lieux et qu’on est sur le point de franchir la porte d’entrée, c’est soit qu’on rentre, soit qu’on sort, et en général on n’a pasPoursuivre la lecture de « Aménager une entrée: les 4 indispensables du vestibule »

Carrelage: Réussir ses joints noirs

Or donc pour la petite salle d’eau de 2,16m2 que nous avons créée au sous-sol, nous n’avons pas eu à tergiverser 107 ans pour le choix des revêtements puisque nous avions déjà des idées bien arrêtées sur la question avec des inspirations d’une précision chirurgicale : Bref, nous voulions des carreaux de 20 cm blancs posésPoursuivre la lecture de « Carrelage: Réussir ses joints noirs »

Motif quadrillage: comment l’adopter?

Depuis quelques années, la tendance est au motif graphique et notamment au motif quadrillage. Son extrême simplicité, voire même sa binarité (deux couleurs : le plus souvent noir et blanc) en font un élément de choix de la tendance déco minimaliste. Ce qui fait aussi le succès du motif quadrillé, c’est son dessin sobre et épuré,Poursuivre la lecture de « Motif quadrillage: comment l’adopter? »

DIY : Rénover une lanterne

(ou du moins comment rendre une lanterne moche moins moche) Avez-vous remarqué le phénomène selon lequel les anciens proprios laissent systématiquement dans la maison que vous achetez un ou plusieurs luminaires moches ? Il y a parfois ça : Il y a parfois ça : Et puis il y a souvent ce genre lanterne, dont un grand nombrePoursuivre la lecture de « DIY : Rénover une lanterne »

La déco venue de la téloche

(Ou la démonstration que les séries peuvent t’influencer jusque dans ta déco intérieure) Voilà des semaines que je souhaite publier un article tout en légèreté et en fraîcheur sur l’influence des séries télé sur la déco. Cet article, je le voulais récréatif et divertissant pour la période de Noël, mais c’était sans compter sur unePoursuivre la lecture de « La déco venue de la téloche »

Autorénovation: La question des finitions

Dans un précédent article, je m’inquiétais de ce que tous les gens qui ont fait des travaux chez eux nous disent qu’une fois qu’on a emménagé, la motivation s’en va et les travaux n’avancent plus. Or depuis notre emménagement nous avons gardé un rythme soutenu et nos travaux continuent d’avancer. Donc… Par contre, quelqu’un nousPoursuivre la lecture de « Autorénovation: La question des finitions »

DIY : Une jolie couronne de Noël avec des oranges séchées

En divagant sur internet à la recherche d’inspiration pour une couronne de Noël digne de notre nouvelle porte d’entrée, j’ai eu le coup de foudre pour cette couronne de porte. Ce qui m’a le plus plu chez cette couronne juste somptueuse, ce sont ces superpositions de tranches d’orange qui donnent un aspect raffiné à l’ensemble.Poursuivre la lecture de « DIY : Une jolie couronne de Noël avec des oranges séchées »

La magie du blanc (partie 2)

Alors une fois la chambre de notre fils au sous-sol toute belle, toute blanche et toute neuve, par un fabuleux effet de contraste, le palier-buanderie qui la dessert et la cage d’escalier, restés en l’état, avaient des allures de musée des horreurs, en mode deux-salles-deux-ambiances. C’est à dire qu’en gros, pendant près de 4 mois,Poursuivre la lecture de « La magie du blanc (partie 2) »