La magie du blanc (partie 2)

Alors une fois la chambre de notre fils au sous-sol toute belle, toute blanche et toute neuve, par un fabuleux effet de contraste, le palier-buanderie qui la dessert et la cage d’escalier, restés en l’état, avaient des allures de musée des horreurs, en mode deux-salles-deux-ambiances. C’est à dire qu’en gros, pendant près de 4 mois,Poursuivre la lecture de « La magie du blanc (partie 2) »

Escalier intérieur

L’objectif ici est de faire communiquer avec un escalier intérieur le niveau supérieur et plus particulièrement le futur séjour fraîchement agrandi, avec le niveau inférieur, un vulgaire sous-sol de 25m2 voué à devenir un futur complexe chambre/salle d’eau/buanderie. Il s’agit également de se familiariser avec le concept de trémie (c’est à dire l’ouverture qu’il fautPoursuivre la lecture de « Escalier intérieur »

La magie du blanc (partie 1)

Rien de bien compliqué a priori : il s’agit tout simplement de bouter l’univers « sitcom des années 90 » hors de notre maison où l’on s’attend à chaque instant à voir apparaître Bernard Minet au détour d’une porte. Adieu donc papiers peints saumon, chocolat, roses et jaunes à frise bleue, mais aussi touches de peinture taupe quiPoursuivre la lecture de « La magie du blanc (partie 1) »