La porte-fenêtre

Les années 70 n’ont pas charrié que de la bonne musique, elles ont aussi laissé des menuiseries fâcheuses chez les gens. Comme chez nous, par exemple, qui avons une porte d’entrée d’une grande laideur (voir post précédent). Et comme si un seul exemplaire ne suffisait pas, la porte de la cuisine qui donne sur lePoursuivre la lecture de « La porte-fenêtre »