La déco venue de la téloche

(Ou la démonstration que les séries peuvent t’influencer jusque dans ta déco intérieure)

Voilà des semaines que je souhaite publier un article tout en légèreté et en fraîcheur sur l’influence des séries télé sur la déco. Cet article, je le voulais récréatif et divertissant pour la période de Noël, mais c’était sans compter sur une terrible panne d’inspiration pour rédiger… l’intro. Une intro que je voulais aguicheuse et qui dirait que parmi les influences déco, il ne faut pas négliger le pouvoir des séries télé. Dit-comme ça, forcément, c’est nul. C’est bien pour ça que je voulais soigner mon intro.

Nous passerons donc si vous le voulez bien directement à la démonstration de cette théorie à partir de mon cas personnel.

La série Friends

Si vous ne connaissez pas cette série, vous êtes bizarre sachez que les personnages, qui sont tous amis, vivent dans des appartements trop-trop cools qui donnent envie de vivre dedans nous aussi.

L’appartement de Monica

Or donc pour moi, l’appartement de Monica a été très tôt – et est encore aujourd’hui – le summum de la déco chaleureuse et conviviale. Si bien que, déjà adolescente, je m’étais promis de copier cette déco maximaliste pleine de meubles, de plantes, de lampes et de fauteuils partout. Je voulais notamment voir certains éléments dans mon futur intérieur:

– un canapé Chesterfield en velours et une lampe Tiffany comme ceux qu’on voit dans le générique de la série

– des murs mauves et un divan comme celui de Monica, c’est-à-dire ultra accueillant avec ses 15 000 coussins et ses plaids toujours à disposition.

– cette table ronde autour de laquelle s’installer en famille et entre amis, pour manger ou dire du mal.

Voici comment, des années plus tard, j’ai honoré cette promesse faite à moi-même:

Dans notre premier appartement :

mur violet, mur mauve
Le mur mauve : la base. Un peu premier degré mais tellement satisfaisant

Dans notre première maison :

Le canapé réconfortant et le canapé Chesterfield
(redondants à l’écrit, mais complémentaires au salon)

Dans notre maison actuelle :

L’appartement de Ross

Dans l’appartement de Ross, j’ai trouvé l’inspiration pour la déco de la chambre de mon fils. J’aime les meubles en bois de Ross, les tissus à carreaux de Ross et le fauteuil club de Ross.

Voici comment j’ai interprété la chose dans notre première maison (à gauche) puis dans l’actuelle (à droite)

Des meubles en bois, des tissus à carreaux et un fauteuil club. Ça, c’est fait.

La série Charmed 

Depuis l’adolescence, je suis émerveillée par le manoir des sœurs Halliwell, qui sont toutes les trois des sorcières canons qui combattent les démons.

Or, selon moi, tout l’intérêt de cette demeure repose davantage sur son architecture Victorienne – et notamment les menuiseries et les boiseries caractéristiques de cette époque – que sur l’ameublement et les éléments de décoration à proprement parler (d’ailleurs régulièrement détruits par les attaques de démons).

Si j’ai dû renoncer aux attributs de l’architecture Victorienne en acquérant une maison des années 30 (en France, qui plus est), la série m’a quand même profondément convaincue que je ne pourrai décidément pas vivre sans une lampe Tiffany ni de vieilles photos de famille.

Chez les Halliwell

Chez moi

Gros plan sur la lampe Tiffany et nos photos de famille

La série Downton Abbey

A l’âge adulte je découvre Downton Abbey, son château, ses aristos, ses domestiques, sa vieille bique tante Crawley tellement marrante.

Dans cette série, j’aime tout, mais je ne prends que ce qui est à ma portée:

– ces lampes avec des abat-jours à franges

Dans notre ancienne maison (à gauche), dans l’actuelle (à droite)

– ce maximalisme foisonnant plein de plantes, de livres et de lampes

Dans notre ancienne maison

– cette étagère de cuisine avec tous les ustensiles apparents

Dans notre ancienne maison

Et c’est ainsi qu’à cause de cette série, les achats déco pour notre maison précédente ont longtemps été effectués en fonction de ces envies, jusqu’à ce que les objectifs soient enfin atteints et que, satisfaite, je puisse enfin dormir sur mes deux oreilles.

La série Le bazar de la Charité

Cette série se passe dans le Paris haussmannien de la toute fin du XIXème siècle et repose sur l’histoire vraie d’un incendie qui a tué 120 personnes lors d’un évènement caritatif.

A la sortie du Bazar de la Charité, nous étions en train d’acquérir notre nouvelle maison et j’ai flashé sur le blanc, les moulures et les grandes plantes (et aussi sur la robe rayée d’Audrey Fleurot, mais ceci est hors sujet).

Cette série m’aura confortée dans l’idée de profiter du déménagement pour abandonner mes tendances maximalistes pour une déco un peu plus épurée :

– Du blanc, des moulures, des rosaces et une belle grande plante

Bonus cinéma

Les puristes diront qu’il ne faut pas confondre les séries télé et le cinéma. Et c’est vrai. Mais comme c’est mon blog, je fais ce que je veux avec mes cheveux 😁

Marie-Antoinette de Sofia Coppola

J’ai a-do-ré ce film sur Marie-Antoinette. Ayant lu de nombreux ouvrages sur cette reine, je suis bien consciente qu’il s’agit d’une biographie archi-édulcorée, mais la façon dont le château de Versailles est dépoussiéré m’a rendu le style Louis XV hyper attrayant.

Au point que j’ai piqué plein d’idées pour notre chambre à coucher :

Dans notre première maison

Dans notre maison actuelle

La La Land de Damien Chazelle

Une belle surprise que ce film que je n’avais pas spécialement envie de voir mais que j’ai regardé quand même avec ma fille à la demande de son prof de danse.

Je n’aurais qu’un seul mot : scintillant.

Après ça, il me fallait absolument ces lumières dans le jardin :

Alors j’ai fait pareil:

Et après?

Depuis quelques mois, je redécouvre avec ravissement et grand intérêt la série Hercule Poirot avec David Suchet, et j’avoue que je ne suis pas insensible à toute cette architecture et tout cet ameublement Art Déco… Qu’est-ce que je vais devenir ?

Et vous? Vous copiez aussi des choses que vous voyez dans les séries ? (Dites-moi que je ne suis pas seule)

Publicité

2 commentaires

  1. Sandrine dit :

    On peut dire que tu as de la suite dans les idées ! Et il est certain que les murs blancs, c’est quand même mieux que les mauves, à mon humble avis..
    Je n’ai vu aucune de ces séries et je ne pense pas être influencée par le petit ou le grand écran, juste des envies, souvent hétéroclites.
    Je n’ai pas encore signé l’achat, juste la vente de ma future petite maison mais je commence déjà à entasser, meubles et objets au fils de ce que je trouve sur Le Bon coin et chez Emmaüs. Dernier achat : une chaise en rotin, 10 € !

    1. L’avantage de ces inspirations-là, c’est que j’ai pu les copier avec presque uniquement des objets de seconde main, ce qui me tient de plus en plus à cœur par les temps qui courent.
      Bien joué pour la chaise en rotin, hâte que tu nous la montres dans ton nouveau chez-toi!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s